agence immo belgique
Publié le 25 Septembre 2016 à 08h00 - 509 aff.

Effectuer des travaux dans une copropriété, comment ça marche ?

Lorsque vous posséder une copropriété et que vous avez envie d’y apporter des modifications ou d’ajouter quelques améliorations, vous ne pouvez pas le faire sur un coup de tête et selon votre volonté. En effet, effectuer des travaux dans une copropriété demande de suivre certaines lois, dont la principale est l’obligation de ne toucher à aucune partie commune, ni de changer l’aspect extérieur de l’immeuble. Sinon, vous serez obligé de demander l’avis de l’assemblée générale.

Il est à noter qu’il existe des sociétés qui s’occupent spécialement des travaux en copropriété, comme il peut être consulté sur http://www.harmonie.fr/.

Les travaux nécessitant l’autorisation de l’assemblée générale

Ceci concerne en premier lieu les travaux qui mettent en jeu la solidité du bâtiment. Ils peuvent par exemple toucher les murs ou le plancher. Il s’agit également des modifications apportées aux parties communes, ou à la façade, comme l’agrandissement des fenêtres ou l’installation de volets. Ainsi, l’autorisation de l’assemblée générale est obligatoire. Pour convaincre ces derniers, il est essentiel d’avoir un bon dossier.

Le dossier de travaux de copropriété

Si vous voulez obtenir le consentement de l’assemblée générale pour vos travaux, mieux vaut constituer un dossier qui aura un poids suffisamment lourd. Par conséquent, il ne faut négliger tous les détails techniques concernant les différents aménagements. Pour cela, donnez des explications claires avec des plans. Soutenez vos arguments avec l’avis des professionnels, notamment celui de l’architecte de l’immeuble.

Comment procéder

Pour qu’un vote puisse être effectué concernant la possibilité de réalisation de vos travaux, il faut qu’un dossier comportant toutes les pièces nécessaires (plan, avis éventuel des techniciens, …) soit transmis au syndic, et ce, au moins trois semaines avant le jour de l’assemblée.

Par la suite, une majorité des voix sera nécessaire pour autoriser le commencement des travaux. Si celle-ci n’est pas obtenue, il existe tout de même des possibilités de revote, en fonction des proportions des voix.

Les publications similaires de "Construire"

  1. 1 Août 2018Isolation et étanchéité : pourquoi vont-ils de pair ?16 aff.
  2. 22 Oct. 2017Comment se déroulent les travaux d’étanchéité d’une toiture terrasse ?248 aff.